Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 15:01

RETOUR AU PARADIS PERDU

PAR H.BORENTAIN

1.LE TRAVAIL.

Le TRAVAIL permet au travailleur,grace à son intelligence,de s'approprier,d'utiliser et de transformer les FORCES ET LES RICHESSES NATURELLES EXISTANTES pour élaborer la MARCHANDISE par la mise en œuvre des terres agricoles et des moyens de production.
On appelle FORCES NATURELLES EXISTANTES,l'énergie et le rayonnement solaire,les hydrocarbures,la houille,l'énergie atomique...
On appelle RICHESSES NATURELLES EXISTANTES,les matières premieres minérales et organiques,les animaux domestiques ou non...
Cette définition appelle quelques remarques.
a) Si la valeur des marchandises élaborées est superieure à la valeur des marchandises nécessaires à la REPRODUCTION DE LA FORCE DE TRAVAIL,à l'amortissement des moyens de production et aux royalties d'acquisition des matières premieres,il y a PLUS-VALUE au sens marxiste du terme ou PROFIT au sens CAPITALISTIQUE du terme.Les valeurs étant déterminées par la loi de l'OFFRE ET DE LA DEMANDE.
b) Selon la loi de DARWIN (selection naturelle),les activités qui ne produisent pas de PLUS-VALUES sont abandonnées ou détruites,ce qui conforte l'idée évidemment erronnée ,que le TRAVAIL produit automatiquement de la PLUS-VALUE ou du PROFIT,c'est à dire de la CROISSANCE.
c) Il n'y a pas proportionnalité directe entre la quantité de travail fourni et la valeur de la PLUS-VALUE réalisée.
d) Les progrès continuels de la SCIENCE ont ,jusqu'à présent ,éludé les éventuels problèmes liés à la FINITUDE des forces et des richesses naturelles existantes.

2 TRAVAIL ET PRODUCTION.

Le paysan qui cultive le blé ,ne fabrique pas son épi;il sème les grains ,et l'épi s'élabore sous l'effet du tropisme contenu dans les gènes des grains.Sous l'effet des radiations solaires,la fonction chlorophylliene permet à la graine de puiser dans le sol ,les sels organiques et minéraux qui assurent sa croissance ,alors que sous l'effet thermique de ces mêmes radiations solaires,le climat génère les pluies et la chaleur qui assurent la maturation de l'épi.Quand le blé ést mûr,le paysan procède à la moisson.
Au moyen-âge,un paysan avait les moyens de cultiver 5 hectares de terre,c'est à dire de s'approprier les forces et les richesses naturelles existantes sur cette surface de terre.De nos jours,grace à la mécanisation ,ce même paysan peut cultiver 200 hectares avec la même quantité de TRAVAIL.De plus,grace aux progrès de la science agronomique,la PRODUCTANCE de ces mêmes richesses naturelles s'est accrue par une meilleure utilisation des engrais ,des irrigations ,et des performances des sols.Et nous n'en sommes qu'au tout début de l'utilisation de l'informatique et de la numérisation du matériel agricole.Déjà,certaines exploitations ,notemment au Brésil,dirigent leurs engins programmés et informatisés,par satellite,à partir de postes de contrôle situés à plusieurs kilomètres des exploitations.
L'agriculture s'oriente inexorablement vers une production mécanisée avec une main d'œuvre minimale et une productivité croissante.
Et que dire de l'INDUSTRIE.
Il y à 20 ans,il fallait 1 mois pour élaborer une automobile.Actuellement,quelques jours suffisent,et bientôt ,quelques heures.L'industrie agro-alimentaire montre une mécanisation quasi-totale,et l'industrie pharmaceutique se défait au maximum de l'intrusion humaine qui pollue le médicament.Quant à l'industrie HIGH-TECH,la perfection des produits dépasse déjà largement les possibilités de la main humaine.
Nous nous orientons rapidement vers une société de production agricole et industrielle dans laquelle l'intervention humaine va se réduirez comme peau de chagrin.....et devenir inexistante.
Notre société va s'approprier les forces et les richesses naturelles existantes sans intervention humaine.

3 .UN PEU DE PROSPECTIVE.

A partir de là ,deux types de société sont possibles.
A) LE FEODALISME POST-INDUSTRIEL
Une très faible partie de la population détient la totalité des terres agricoles et des moyens de production.De ce fait,sans intervention humaine,elle peut s'approprier et transformer en marchandises,la totalité des forces et des richesses naturelles nécessaires à sa consommation.
Le reste de la population ,la plus grande partie ,qui ne peut même plus vendre la seule richesse dont elle dispose,son TRAVAIL,désormais inutile,va vivre dans la pauvreté ,avec les ressources que la classe possédante voudra bien lui octroyer.
C'est le point ultime de la FRACTURE SOCIALE vers lequel nos dirigents nous conduisent.

B) L'APPROPRIATION COLLECTIVE DES TERRES AGRICOLES ET DES MOYENS DE PRODUCTION(NEO-MARXISME OU HIRSHISME).

Par la démocratie,la révolution,ou plus équitablement,par le rachat à sa valeur,l'ensemble de la population s'approprie la totalité des terres agricoles et des moyens de production, et l'oriente vers la satisfaction de ses besoins.Une même quantité de forces et de richesses naturelles permet de fabriquer une ROLLS ou cinquante CLIOS,un palais ou 50 VILLAS individuelles.....,et cela sans intervention humaine.
La population ,dont les besoins seront satisfaits,pourra se livrer aux loisirs de son choix: théatre,littérature,musique,danse,peinture,show-bizz,sports culture ,jeux,cinéma,gastronomie...
Enfin débarrassée de la nécessité de GAGNER SON PAIN A LA SUEUR DE SON FRONT,notre société pourra se mettre en marche vers le JARDIN D'EDEN,en marche vers LE RETOUR AU PARADIS PERDU.
H.B.

partir

Partager cet article

Repost 0
Published by H.BORENTAIN - dans ECONOMIE
commenter cet article

commentaires

Anthony Le Cazals 12/08/2015 20:58

Hello. Très bel article.
Rejoignez http://my.over-blog.com/communities/join/983