Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2008 4 26 /06 /juin /2008 23:35

            REALITES ECONOMIQUES.

                 INFLATION . INFLATIONS.

                                                Par H.Borentain.

     L’inflation se définit comme une augmentation excessive des prix.Intervient ici la différence fondamentale entre le prix et la valeur.Le prix d’une marchandise,est la mesure de sa valeur à l’aide d’une unité,la monnaie.L’inflation qui résulte d’une variation de la grandeur de la monnaie,ne change rien à la valeur des marchandises,bien qu’elle défavorise les titulaires de revenus monétaires et les prêteurs,et favorise les emprunteurs.

     Traditionnellement,la valeur des matériaux se déterminait par la valeur du travail nécessaire à la transformation des matières premières brutes supposées gratuites.

     Compte tenu des royalties qu’il faut désormais payer pour acquérir le droit d’exploiter les matières premières brutes,y compris le pétrole,nous introduirons leur valeur dans celle de la marchandise.
            Nous n'étudierons ici que l'inflation interne de notre production nationale,sans tenir compte de l'incidence de la hausse des prix des produits finis importés,qui peut provenir d'une variation des taux de changes,ou de l'amélioration des conditions sociales de production dans les pays exportateurs,que nous ne maitrisons pas,et que nous avons déjà évoqué dans LE DECLIN ECONOMIQUE.  

     La valeur d’une marchandise s’écrit alors ainsi,en assimilant la plus-value paupériste et le profit fordien.

                S + P + MP + AM = M (1)

     L’amortissement des machines et des bâtiments (AM),se résoud en marchandises,et la formule (1) devient:

                   S + P + MP = M (2)

     Nous examinerons les différents cas:

     A) S et MP inchangés.Si M augmente,c’est que le profit augmente.

     B) P et MP inchangés.Si M augmente,c’est que le salaire augmente.

     C) S et P inchangés.Si M augmente c’est que la valeur des matières brutes augmente.

     Cas A) L’augmentation du profit peut provenir,par exemple,de l’augmentation des taux d’interêt des banques.Les entreprises étant fortement endettées auprès des anques,le profit doit rétribuer le capital et les emprunts au même taux.Dans ce cas,l’augmentation de valeur de la marchandise réduit le pouvoir d’achat des salaires,mais augmente celui des profits.

     Cas B) L’augmentation du salaire peut provenir du succès d‘un conflit social.Certes la valeur de M augmente,mais elle augmente relativement moins que celle du salaire.Dans ce cas,le pouvoir d’achat du salaire augmente malgré l’inflation.

     Cas C) L’augmentation de la valeur des matières premières brutes résulte de l’augmentation des royalties perç ues par les propriétaires des sites qui recelent les matières premières brutes.Lorsque ces sites sont situés en France,les royalties sont perçues par l’Etat et réduisent les impôts.

     Lorsque les sites sont situés à l’étranger,les royalties augmentent la valeur des marchandises,et réduisent le pouvoir d’achat des salaires et des profits.La perte de pouvoir d’achat rétribue kes royalties payées à l’étranger.

     De plus,les matières premières brutes étant importées,l’équilibre Hirshien impose l’exportation de marchandises de valeur égale à celle des royalties.

     Le Hirshisme pur impose l’équilibre des échanges avec chaque Etat,c’est-à-dire que les importations de matières premières brutes de chaque pays doivent être équilibrées par l’exportation de marchandises de même valeur

     Tout se passe comme si les royalties étaient échangées contre des marchandises soustraites aux travailleurs.Une véritable spoliation !!!

                                                    H.B.

     Dans le prochain article nous examinerons les mesures défensives appropriées.

Partager cet article

Repost 0
Published by H. - dans economie
commenter cet article

commentaires