Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2008 1 24 /03 /mars /2008 20:25

     PARADOXES ET REALITES ECONOMIQUES.

                                L’ENDETTEMENT

                                                    par H.Borentain

     L’endettement généralisé des particuliers,des entreprises et de l’Etat,partie visible de la crise économique profonde qui s’amorce,semble échappeer à la compréhension de nos édiles politiques.

     Les responsabilités en sont uniformément rejetées sur les Banques,sur les consommateurs insouciants,ou sur l’Etat,sans qu’aucun lien théorique ne soit établi entre les causes et les effets.

     Dans cette étude nous allons déterminer les causes,clarifier les mécanismes,et enfin indiquer les dispositions à adopter pour enrayer,stopper,et erradiquer la Crise.

     Rappelons que nous opérons en système économique Fordien.

     A) EPARGNE,EMPRUNT,ET BUDGET NATIONAL.

     L’Epargne est une consommation temporairement différée.L’épargnant a élaboré une certaine quantité de marchandises pour lesquelles il a perçu un Salaire,c’est-à-dire une Capacité de Consommation.Il n’exerce pas cette Capacité,et les marchandises correspondantes subsistent sur le marché sans trouver d’acquéreur.

     L’Emprunt est une consommation anticipée.L’emprunteur reçoit la Capacité de Consommation alors qu’il n’a élaboré aucune marchandise.

     Si l’Epargne équilibre exactement l’Emprunt,les Marchandises élaborées par l’Epargnant sont strictement consommées par l’Emprunteur.

     Le Remboursement de l’Emprunt transforme l’Emprunteur en Epargnant,il élabore des marchandesises qu’il ne consomme pas,il remet le Salaire qu’il perçoit à son Prêteur,qui peut alors consommer ces marchandises.

     L’Epargne,l’Emprunt et le Remboursement sont un Transfert temporaire de Consommation.

     Le Budget de l’Etat:

     a) Les Recettes sont assurées par l’Impôt qui est un prélèvement sur le revenu des Travailleurs qui voient diminuer leur Capacité de Consommation.Ils ne peuvent consommer les marchandises correspondantes.

      b) Les Dépenses sont les Salaires des fonctionnaires et les Investissements d’Etat.Dans un budget équilibré,elles consomment les marchandises laissées sur le marché par l’Impôt.

     Le Budget de l’Etat est un Transfert définitif de consommation.Dans la mesure où les dépenses de l’etat s’effectuent dans l’intérêt des citoyens elles peuvent être considérées comme une Consommation de ces derniers.

     B) L’ENDETTEMENT CROISSANT.

     L’équilibre est détruit lorsque la valeur des marchandises ne coïncide pas avec la capacité d’achat disponible.Si les marchandises sont en excès,l’économie peut être mise en péril,car l’adaptation à la capacité de consommation va entraîner une baisse de la Production,le Chômage,la baisse de la Capacité de Consommation,et la mise en place de la Spirale Infernale du Declin.

     L’apparition d’un tel risque impose la mise en place d’un remède illusoire,l’Endettement chronique,qui va s’accentuer si le déséquilibre persiste.

     Ce déséquilibre résulte:

     1°) D’un excédent de marchandises dù à un excédent d’Importations.

     2°) D’un excédent de marchandises dù à l’exportation des Capacités de Consommation résultant du comportement des Travailleurs fluides (Tfl),et de celui des Capitalistes fluides (Cfl) en système Paupériste (voir les articles correspondants au DECLIN ECONOMIQUE).

     Le Déficit Budgetaire est un Endettement de l’Etat,et en définitive un Endettement des Citoyens.

     Les risques considérables encourus par l’économie française ont conduit les Banques et les Aatorités financières à mettre en place les remèdes destinés à préserver les capacités de remboursement des Emprunteurs.Elles ont accepté un endettement croissant dont les prêteurs se trouvent à l’Etranger.Si elles ont encouragé la mise en place d’un tel système,elles n’en sont nullement la cause.

     Comme nous l’avons montré dans notre série d’articles « LE DECLIN ECONOMIQUE »,la solution de ce problème se trouve dans LA MARCHANDISATION GENERALISEE,et dans L’EQUILIBRE DES ECHANGES AVEC CHAQUE PAYS.

     Si l’Endettement croissant n’est pas éradiqué,il va atteindre un niveau tel que le Salaire des Travailleurs sera quasi entièrement consacré au remboursement de leurs Dettes dont les Prêteurs se trouvent à l’Etranger.Les marchandises invendues vont s’accumuler,transformant la Spirale Infernale en Cataclysme.

     Les SUBPRIMES montrent leur nez.

                                                                H.B.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by H. - dans economie
commenter cet article

commentaires