Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2008 6 09 /02 /février /2008 18:25

EN GUISE D’EPILOGUE

par H.Borentain

La première partie de l’analyse est achevée.Elle concerne l’Economie des pays à mpnnaie Forte confrontée à la distortion des taux de changes.

La deuxième partie qui concerne l’Economie des pays à monnaie faible est encore en gestation.En ce qui concerne notre pays,elle n’est pas d’actualité,pas encore,mais les choses vont si vite…

Certains points doivent être approfondis,d’autres vont évoluer.L’origine de la valeur et de la PLUS-VALUE demandent à être mieux définie,l’économie des Marchandises virtuelles ne fait que commencer.Il reste encore beaucoup de pain sur la planche.

Dans un premier temps,nous allons examiner l’actualité économique à la lumière des principes que nous venons d’énoncer en essayant de garder les idées claires,et sans nous payer de mots.

Le Stalinisme n’était qu’un Paupérisme d’Etat paternaliste,etl’economie artisanale,un Fordisme faiblement productif.La productivité est indispensable à l’élévation du niveau de vie,mais la répartition et la nature des richesses produites est un choix politique.

L’economie mondiale est un champ de confrontation.

Tous les jeux de confrontation sont basés sur le principe de l’attaque et de la défense,l’Escrime et les Echecs obéissent à des règles logiques,le Backgammon y introduit le hasard imprévisible.Mais les deux partis sont soumis aux mêmes règles.

Dans l’Economie mondialisée,chaque pays introduit ses propres règles qui déséquilibrent la confrontation.Notre pays se doit d’abord de mettre sa population à l’abri,et être conscient du fait que chaque offensive ouvre une brèche dans sa défense.

Donc,à bientôt!

H.B.

Partager cet article

Repost 0
Published by H. - dans economie
commenter cet article

commentaires